MELBOURNE C'est bon qu'elle ne possède pas encore la nationalité australienne. Sans quoi, certains auraient pu émettre l'un ou l'autre doute. Samantha Stosur a ainsi eu la main particulièrement clémente pour Kim Clijsters (WTA 4), vendredi matin, lors du tirage au sort de l'Australian Open. La jeune Australienne lui a bien involontairement balisé une voie pratiquement royale vers les demi-finales, et un rendez-vous possible avec une certaine Serena Williams (WTA 1). La Limbourgeoise devrait, en tout cas, pouvoir entrer en toute sérénité dans l'épreuve, à l'occasion d'un premier tour, contre la modeste Américaine Samantha Reeves (WTA 110). Justine Henin-Hardenne (WTA 5), de son côté, a hérité de la jeune Suissesse Myriam Casanova (WTA 53), victorieuse du tournoi de la Communauté française l'été dernier, à Bruxelles, et pourrait être amenée à devoir se retrousser sérieusement les manches en huitième de finale contre Lindsay Davenport (WTA 12). Chez les garçons, c'est Dick Norman (ATP 98) qui a hérité du morceau le plus dur en la personne de Carlos Moya (ATP 5), lauréat de quatre tournois l'an dernier, tandis que Xavier Malisse (ATP 25) et son look de roi mage devront se méfier du frappeur slovaque Dominik Hrbaty (ATP 51).

© Les Sports 2003