Tsonga, qui aura 36 ans en avril, n'avait plus disputé de match sur le circuit ATP depuis sa défaite au 1er tour de l'Open d'Australie en janvier 2020, où il avait abandonné contre l'Australien Alexei Popyrin à cause de douleurs au dos, évoquant même alors une possible retraite.

Dans une partie sans grand relief face au fils d'un ancien vainqueur du tournoi du Grand Chelem, le Tchèque Petr Korda, le Manceau, manquant de tranchant et de mobilité, a perdu le premier son service, pour être mené 4-5 et perdre le premier set 6-4.

Dans la seconde manche, Tsonga, souvent pris de vitesse par un adversaire de quinze ans son cadet, au jeu sobre et plus efficace, a perdu deux nouvelles fois son service, à 2-2 puis 4-2, pour laisser filer le match.

En attendant le retour mardi d'un autre grand blessé du tennis français, Lucas Pouille, deux autres Tricolores étaient en lice lundi lors de ce 1er tour: l'un, Hugo Humbert (32e), est passé au 2e tour en dominant le Slovaque Norbert Gombos (93e) 6-3, 7-6 (7/3), l'autre, Hugo Gaston (162e), a chuté, battu par l'Italien Lorenzo Sonego (36e) 6-3, 6-7 (7/9), 6-1.