Vu ses résultats lors de la tournée de préparation à l’US Open (trois finales en trois tournois sur dur dont un titre au Masters 1000 de Cincinnati), il n’est pas surprenant de voir Daniil Medvedev (cinquième mondial) à ce stade.

Encore fallait-il qu’il tienne physiquement. En proie à des crampes contre le Bolivien Hugo Dellien dès le 2e tour, le corps encore endolori en 8es face à l’Allemand Dominik Koepfer, puis la jambe tiraillée en quarts face à Stan Wawrinka, il est pourtant toujours là. Et ses matchs ne laissent plus le public indifférent depuis ce 3e tour où il s’est mal conduit avec un ramasseur de balles, a jeté sa raquette et fait un geste obscène… qui est passé sur l’écran géant du court Louis-Armstrong. Discret dans la vie, le Russe de 23 ans a passé les heures suivantes sur les courts de Flushing Meadows sous les sifflets. Mais il est toujours là...