Mladenovic, le sort s'acharne

Après ses déboires à l’US Open, la Française Kristina Mladenovic a joué de malchance à Paris. Elle a été victime d’une grosse erreur d’arbitrage sur une balle de set face à Laura Siegemund.

Le ralenti de la retransmission n’a pas laissé place au moindre doute. Laura Siegemund a bien joué une balle qui avait rebondi deux fois dans son camp. Elle aurait dû perdre le point et donc le premier set. Seule l’arbitre n’a pas vu ces deux bonds. Mladenovic, ayant mis la balle dans le filet, a laissé filer ce point. Déstabilisée, elle a alors perdu six autres balles de set pour s’incliner 7-5, 6-3. “Je pense que l’arbitre de chaise a été la seule à ne pas l’avoir vu sur le Central”, dit la Française. “L’erreur est humaine, mais je ne comprends pas trop comment cela peut échapper à l’arbitre.”

Siegmund a donné sa version: "Sur le moment, je courais vers le filet, je faisais un gros effort. L'arbitre a immédiatement indiqué que le point était pour moi et je ne me suis pas posé de question. C'était un point difficile. J'ai eu de la chance que ça tourne bien pour moi et elle n'a pas eu de chance en touchant le filet. Après, c'est une balle de set contre moi et la décision de l'arbitre est en ma faveur, donc c'est de la responsabilité de l'arbitre."

L’Egypte a enfin sa place à Roland

Mayar Sherif a marqué l’histoire de son pays. Vendredi, la 172 e mondiale a remporté sa “petite finale” à Roland-Garros. Elle a écarté Giulia Gatto-Monticone, 6-1, 6-3 ce qui lui a ouvert les portes de son tout premier Grand Chelem. Mardi, elle a été la première joueuse égyptienne à disputer un grand tableau d’un Major. Elle a joué sans pression contre Karolina Pliskova au point de remporter le premier set au tie-break 11 points à 9. Elle s’est inclinée au bout de 2h15 de match sur le court Philippe Chatrier 6-7 (9), 6-2, 6-4. Une très belle vitrine.

La phrase du jour

“Tu es un bon gars et je n’ai aucun problème avec toi. Mais, en te voyant assis à la maison à écrire tes commentaires sur tel ou tel joueur, je me demande qui a un vrai problème…”

De Karen Kachanov à Nick Kyrgios au sujet d’une phrase de Mats Wilander qui s’interrogeait sur l’utilité de donner une wild card à Andy Murray.

Le chiffre qui fait mal

1 500

L’Autrichien Dominic Thiem a écopé d’une amende de 1 500 dollars pour “comportement antisportif”… alors qu’il ne jouait pas. Un membre de son entourage a été surpris alors qu’il ne portait pas son masque, une obligation au sein de la bulle du tournoi.

Les favoris sans trop de douleur sauf Tsitsipas qui remonte deux sets de retard

Matteo Berrettini en 3 sets, Andrey Rublev face à Sam Querrey, Novak Djokovic en trois sets secs ont poursuivi leur route sans grade difficulté. Ils ont été rejoint par le Grec Tsitsipas qui est revenu de l'enfer. Il était mené 2 sets à rien par le jeuneJaume Munar. Il l'emporte 4-6, 2-6, 6-1, 6-4, 6-4. Chez les dames, les favorites ont tenu leur rang. En soirée, Dimitrov, Bautista et Shapovalov ont rejoint le deuxième tour en disposant respectivement de Barrere, Gasquet et Simon.

Djokovic est très ambitieux

Novak Djokovic n'a pas encore connu la défaite en 2020 même si .... "Mais je me sens très en confiance. J'ai gagné tous mes matches depuis le début de l'année, sauf évidemment celui où j'ai été disqualifié à New York. Sinon, je les ai tous gagnés. Et à chaque victoire, la confiance augmente."

Le programme de mercredi

Court Philippe-Chatrier

À partir de 11 heures Elina Svitolina (Ukr/n°3) – Renata Zarazua (Mex) ; Tatiana Pironkova (BUL) – Serena Williams (USA/n°6) ; Mackenzie McDonald (USA) – Rafael Nadal (Esp/n°2) ; Alexander Zverev (All/n°6) – Pierre-Hugues Herbert (Fra).

Court Suzanne-Lenglen

À partir de 11 heures Stan Wawrinka (Sui/n°14) – Dominik Koepfer (All) ; Jack Sock (USA) – Dominic Thiem (Aut/n°3) ; Simona Halep (Rou/n°1) – Irina Begu (Rou) ; Caroline Garcia (Fra) – Aliaksandra Sasnovich (Blr).

Court Simonne-Mathieu

À partir de 11 heures Victoria Azarenka (Blr/n°10) – Anna Karolina Schmiedlova (Svq) ; Lorenzo Giustino (Ita) – Diego Schwartzman (Arg/n°12) ; Benoît Paire (Fra/n°23) – Federico Coria (Arg) ; Cori Gauff (USA) – Martina Trevisan (Ita).

Court 7

À partir de 11 heures Kaia Kanepi (Est) – Elise Mertens (n°16).