A 23 ans, Zverev qui atteint pour la première fois ce stade du Majeur new-yorkais, jouera contre le Canadien Denis Shapovalov (17e) ou l'Espagnol Pablo Carreno (27e).

Coric, qui restait sur trois victoires en quatre oppositions face à l'Allemand, a pris un meilleur départ, profitant également des nombreuses fautes directes et des doubles fautes de son adversaire.

Après avoir été mené 4-2 au deuxième set, Zverev s'est ressaisi pour forcer la décision au tie-break, grâce un service enfin retrouvé. Un même scénario s'est dessiné dans la troisième manche, Zverev se montrant encore plus solide dans le jeu décisif.

Sans particulièrement briller, Zverev a ensuite profité de la baisse de régime du Croate pour boucler en 3 h 24 min un match où il a semblé loin de son niveau habituel, mais avec la qualification au bout.

"Il a fallu que je sois un peu plus agressif après mon entame, car ce que je faisais n'était pas du niveau d'un quart de finale de Grand Chelem. Alors j'ai pu être consistant et dans ma tête cela allait mieux", a expliqué Zverev.

Il a aussi fini plus fort physiquement, récoltant selon lui "les fruits d'un gros travail physique effectué ces derniers mois pendant le confinement".