Pliskova, lauréate surprise du tournoi de Cincinnati le mois dernier, a enchaîné une dixième victoire de suite.

Elle aura une tâche beaucoup plus difficile jeudi pour obtenir son billet pour la finale, puisqu'elle sera opposée soit à la N.1 mondiale et sextuple championne de Flushing Meadows, Serena Williams, soit à la Roumaine Simona Halep, 5e au classement WTA.

Il ne lui a fallu que 57 minutes pour prendre le meilleur sur Konjuh, dépassée par l'enjeu à seulement 18 ans.

La Croate, 92e mondiale et tombeuse au tour précédent de la Polonaise Agnieszka Radwanska, a lâché les quatre premiers jeux en moins d'un quart d'heure et n'a jamais fait le poids.

"Ce qui a fait la différence dans ce match, c'est mon service et le fait de faire le break très rapidement", a souligné Pliskova, l'une des meilleures serveuses du circuit.

"Ana n'a pas joué à son niveau sur ce match, mais son avenir s'annonce brillant", a poursuivi la 11e mondiale qui, avant cet US Open, n'avait jamais dépassé le 3e tour en 17 participations à des tournois du Grand Chelem.