Après avoir remporté le premier set (6-2), Putintseva a concédé la deuxième manche (2-6) à l'issue de laquelle elle a pris un temps mort médical. Après avoir reçu des soins au niveau du dos, la native de Moscou, 25 ans, a repris sa marche en avant. Largement devant à 5-1, elle a dû s'y reprendre à deux fois avant de conclure la rencontre après 2h37 de match. La Kazakhe n'avait jamais fait mieux qu'un 3e tour à l'US Open, en 2019.

Avec davantage de points gagnants et moins de fautes directes que Petra Martic dans le dernier set, Putintseva a logiquement validé son ticket pour les quarts de finale du tournoi. Double quart-de-finaliste à Roland-Garros (2016 et 2018), elle y défiera l'Américaine Jennifer Brady (WTA 41/N.28), tombeuse en début de journée de l'Allemande Angelique Kerber (WTA 23/N.17), lauréate du tournoi en 2016.