Selon le quotidien sportif français, qui s'est procuré les détails du plan en cours de réalisation par les autorités australiennes, les joueurs devront arriver "impérativement entre le 15 et le 17 janvier" et devront subir une quarantaine "sous bulle" jusqu'au 31 janvier.

Martin Pakula, le ministre des Sports du gouvernement de l'État de Victoria, avait indiqué la semaine dernière qu'un report d'une ou deux semaines était "très probable" et que des "négociations très complexes" étaient toujours en cours.

"Nous serons en mesure de finaliser les détails de l'Open d'Australie 2021 très bientôt", a pour sa part tweeté mardi le directeur général de la Fédération australienne de tennis - et patron de l'Open d'Australie - Craig Tiley, indiquant que tout devait être "approuvé par le gouvernement de l'État de Victoria", dont Melbourne est la capitale.

Selon les informations de l'Equipe, "personne ne pourra passer plus de 5 heures en dehors de sa chambre d'hôtel" pendant la quarantaine, à l'issue de laquelle "tout le monde pourra se déplacer normalement dans Melbourne".