L’ancienne n°1 mondiale Victoria Azarenka a confirmé son forfait pour l’US Open (28 août-10 sept.) afin de se consacrer à la bataille pour la garde de son fils de 8 mois à la suite de sa rupture avec le père.

  "Je ne suis malheureusement pas en mesure de participer cette année à l’US Open en raison du combat que je mène pour régler ma situation familiale", déclare la Bélarusse. Le juge de Los Angeles chargé de régler la garde de Leo a interdit à l’enfant de quitter la Californie tant que le dossier ne serait pas clos. La double lauréate de l’Open d’Australie (2012, 2013) a donné naissance à son premier enfant en décembre et est revenue sur le circuit fin juin à Majorque après treize mois d’absence. En juillet, elle a atteint les 8es de finale à Wimbledon, mais a déclaré forfait pour le tournoi de Cincinnati la semaine dernière en invoquant des raisons personnelles.