Elle a raté son permis de conduire théorique à Monaco

TORONTO Yanina Wickmayer (WTA 19) reprend également du service, cette semaine, au tournoi de Toronto. La jeune Anversoise, huitième de finaliste à Wimbledon, y évoluera sur coussins d’air après avoir consulté un médecin qui lui a conseillé de jouer avec des semelles orthopédiques pour soulager son dos.

“J’ai passé une batterie d’examens pour mon dos (NdlR : meurtri par un lumbago contracté au tournoi de Bruxelles) et trouvé cette solution”, raconta-t-elle. “Pour l’instant, tout se passe bien. J’ai connu trois bonnes semaines de préparation. Physiquement, je me sens bien. J’ai opté pour un break un peu plus long cette fois, car l’an dernier à la même époque j’avais déjà disputé deux tournois et à la longue, j’étais fatiguée…”

La deuxième joueuse belge, qui affrontera l’Italienne Roberta Vinci (WTA 22) ce mardi pour mériter de défier Caroline Wozniacki (WTA 1) en a profité pour s’adonner à d’autres activités. “J’ai été suivre quelques matches de préparation de mon copain Jérôme Vanderzijl à Tubize”, glissa-t-elle. “Mais je reste bien entendu supporter d’Anderlecht.” Et elle a également passé son examen théorique pour son permis de conduire à Monaco.

“J’ai malheureusement échoué. Je devais obtenir la note de 35 sur 40 et je n’ai eu que 33. Il y avait quelques questions piège et le code de la route est quelque peu différent du nôtre. Ce n’est pas grave. Je le sais pour l’avenir. J’ai également eu mes premières leçons de conduite. Ce n’était pas évident. Je ne peux pas sortir de Monaco, mais le problème, c’est qu’il n’y a que trois rues”, sourit-elle.



© La Dernière Heure 2011