Lors de la demi-finale de Roland-Garros vendredi, Zverev, N.3 mondial, s'est tordu dans la cheville. L'Allemand a dû quitter le terrain en chaise roulante avant de revenir en béquilles pour confirmer son abandon. Il a passé des examens à Munich lundi mais les résultats ne sont pas encore connus.

Selon Mischa Zverev, la présence de son petit frère à Wimbledon, troisième levée du Grand Chelem, qui débute le 27 juin, est "exclue". "S'il n'y a qu'un ou deux ligaments qui sont déchirés, il pourra recommencer à courir la semaine prochaine. Si c'est plus, cela peut durer des mois", a-t-il déclaré.

Dans le pire des scénarios, Zverev pourrait aussi manquer l'US Open, dernier tournoi du Grand Chelem, qui débute le 29 août à New York.