La numéro 1 belge et 20e mondiale a surpris la 5e joueuse du monde, l'Ukrainienne Elina Svitolina (N.3) - 6-3, 5-7, 10/6 - en quarts de finale de cette épreuve dotée de 565.530 dollars et disputée sur surface dure.

Elise Mertens, 25 ans, a écarté sa rivale prenant le meilleur sur l'Ukrainienne, 26 ans, dès le 4e jeu du premier set pour filer vers le gain de la première manche en 34 minutes de jeu à peine (6-3). Breakant à nouveau très tôt Svitolina en début de deuxième set (dans le 3e jeu), la Belge résistait ensuite à son adversaire sauvant 3 balles de break sur son service à 3-2 pour mener 4 jeux à deux et entrevoir déjà une accession au dernier carré de cette épreuve préparatoire à l'Open d'Australie qui débute lundi.

Elise Mertens pouvait en effet servir pour le match à 5-2, mais Svitolina retardait l'échéance en réussissant le contre-break et revenait à 5-4. Pour la seconde fois, Mertens pouvait servir pour le match, en vain, galvaudant au passage trois balles de match.

L'Ukrainienne retrouvait une nouvelle énergie pour aligner finalement cinq jeux d'affilée et renverser complètement la vapeur et égaliser à un set partout (5-7). La deuxième manche a duré une heure.

La partie se terminait sur un super jeu décisif (suivant le format exceptionnellement raccourci des matches en raison de l'annulation des rencontres la veille), favorable cette fois à Elise Mertens, qui s'était bien reconcentrée. La Belge clôturait à 10/6 sur sa 5e balle de match au terme de une et 56 minutes de match.

En demi-finale, Elise Mertens jouera contre la Japonaise Naomi Osaka (N.2), 3e joueuse du monde, victorieuse de son côté de la Roumaine Irina-Camelia Begu (WTA 79), 30 ans, 7-5, 6-1. Osaka aligne là une série de 14 victoires d'affilée. Elle est coachée par Wim Fissette. La Japonaise mène 2 à 1 dans ses confrontations avec Elise Mertens remportant les deux dernières, à Osaka en 2019 (6-4, 6-1) et en demi-finale aussi au Western&Southern Open à New York l'an dernier (6-2, 7-6 (7/5)). La Belge l'avait emporté en 2017 à Wuhan en Chine (6-4, 1-6, 6-4).

L'autre demi-finale au Gippsland Trophy opposera la Russe Ekaterina Alexandrova (N.9), 33e mondiale, 26 ans, à l'Estonienne Kaia Kanepi (WTA 94), 35 ans.