La paire championne à Wimbledon cette année a battu en demi-finales, dans une réédition de celle de Wimbledon, les Japonaises Shuko Aoyama (WTA 8) et Ena Shibahara (WTA 8), 3e tête de série, en deux sets 6-2 et 6-0. Le match a duré à peine 56 minutes.

Mertens et Hsieh seront opposées aux vainqueures de l'autre demi-finales entre le duo ukraino-letton composé de Lyudmyla Kichenok (n.c. en double) et Jelena Ostapenko (WTA 33) et celui formé par la Russe Veronika Kudermetova (WTA 31) et la Kazakhe Elena Rybakina (WTA 16).

Elise Mertens compte 13 titres en double sur le circuit WTA dont trois en 2021 : Open d'Australie (avec Aryna Sabalenka), le WTA 250 d'Istanbul (avec Kudermetova) et Wimbledon (avec Hsieh). Elle jouera sa 19e finale, la 4e de l'année. La N.1 belge compte aussi six titres en simple, un cette année : le Gippsland Trophy.