Xavier Malisse ne gagne plus

Tennis

Serge Fayat

Publié le

Battu d'entrée à Las Vegas, il met sa carrière en péril

LAS VEGAS Rien ne va plus pour Xavier Malisse ! Le Courtraisien, retombé à la 349e place mondiale suite à une année 2007 de galère marquée par des blessures au poignet et au genou, ne parvient plus à gagner un match. Lundi soir, il a ainsi été éliminé au premier tour du tournoi indoor de Las Vegas, doté de 436.000 dollars, par Robby Ginepri (ATP 111) 2-6, 6-3 et 6-4.

"Xavier va bien. Reste à gagner des matches... nous a confié son frère Olivier. Il traverse une période difficile, mais il tâche de garder le moral. Il savait qu'il risquait de se retrouver dans cette situation. Ce n'est pas gai, il a forcément perdu un peu confiance, mais il doit mordre sur sa chique et ne pas baisser les bras."

Xavier Malisse n'a pas livré un mauvais match contre Robby Ginepri, ancien demi-finaliste à l'US Open, qui vaut lui aussi plus que son classement. Pour le même prix, il aurait même pu gagner, puisqu'il ne s'octroya pas moins de sept balles de break dans la dernière manche. Malheureusement, il ne put en concrétiser qu'une seule, là où l'Américain en convertit deux, sur sept également, pour l'emporter.

Entre-temps, il s'agit de la troisième défaite consécutive au premier tour d'un tournoi pour le Flandrien, qui avait pourtant commencé l'année de manière encourageante par une accession en quart de finale à Chennai. La situation est, d'ailleurs, en train de devenir doucement problématique pour lui, vu qu'il ne lui reste plus que quatre tournois où utiliser le classement dit protégé qu'il possédait avant sa blessure au poignet.

Bref, les mois à venir vont être capitaux pour Xavier Malisse, qui pourra encore s'aligner, sans passer par les qualifications, à Indian Wells, Miami, Roland-Garros et Wimbledon. S'il ne fait pas de résultat, il devra alors tout reprendre de zéro et s'en aller jouer, à 28 ans, des tournois Challenger et Future comme au tout début de sa carrière. Heureusement, il a du talent, mais c'est surtout de force de caractère dont il devra désormais faire preuve...



© La Dernière Heure 2008

Newsletter Sports+

Vos articles Sports

Fil info