Contrôler et protéger les océans et les routes maritimes, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, à l’étranger, comme sur notre littoral belge, c’est en substance la mission de notre Marine. Si cela peut sembler ne pas vous concerner, en réalité, les tâches de la Marine sont extrêmement diversifiées et influencent davantage votre quotidien que vous ne le pensez.

Même si vous n’y avez jamais vraiment prêté attention, des navires de la Marine belge naviguent chaque jour aux quatre coins du monde, avec à leur bord des équipages motivés, prêts à accomplir nuit et jour leurs missions. Des missions qui peuvent être variées et dangereuses, comme la lutte contre la piraterie, ou de l’aide humanitaire dans des régions touchées par la guerre. Quelle que soit le type d’interventions de la Marine, elle poursuit toujours un but premier: veiller à ce que chacun puisse vivre en toute sécurité. Y compris vous, en Belgique.

Allié et partenaire dans le cadre de missions internationales

La Marine belge dispose d’une flotte moderne et expérimentée à laquelle les alliés de l’OTAN et de l’UE font régulièrement appel pour des missions à l’étranger. Deux frégates, des chasseurs de mines et un navire de commandement et de soutien logistique peuvent être déployés dans le monde entier pour différentes finalités, dont des interventions dans des zones de conflits.

Ces dernières années, nos frégates sont ainsi venues en aide à des navires marchands au large des côtes somaliennes et autour de la Corne de l’Afrique, afin de les aider à se protéger contre la piraterie. Nos chasseurs de mines quant à eux extraient encore régulièrement de la mer du Nord des explosifs datant des deux guerres mondiales, afin de permettre à nos pêcheurs de travailler en toute sécurité.

Récemment, le navire de commandement et soutien logistique Godetia a levé l’ancre pour une mission de 10 semaines dans le golfe de Guinée. L’équipage y forme et soutien entre autres les marines et garde-côtes ouest-africains, afin de leur apprendre à protéger eux-mêmes la navigation internationale au large de leurs côtes et à lutter contre la pêche illégale, la traite des êtres humains, la contrebande d’armes, les trafics de drogue et la piraterie.

De différentes manières, la Marine belge contribue donc à empêcher que des menaces potentielles telles que le terrorisme ne frappent notre pays. La flotte de la Marine comprend aussi un navire de formation et deux patrouilleurs qui surveillent notre Côte belge.

No Shipping? No shopping!

Vous ne vous sentez toujours pas concerné ? La Marine est également active près de chez vous. En collaboration avec la garde côtière, les navires de la Marine et leurs équipages veillent, en effet, à la sécurité de nos voies navigables intérieures, ce qui influence davantage votre quotidien que vous ne pourriez le penser car même si la côte belge n’est pas très étendue, elle est primordiale pour le commerce international. Nos ports se trouvent en effet sur la route maritime la plus fréquentée du monde, empruntée par des cargos transportant des marchandises très diversifiées que vous utilisez sans doute quotidiennement.

Le saviez-vous … ?

90 % des marchandises que nous utilisons au quotidien sont transportées par les voies maritimes. En outre, les fonds marins sont parcourus de centaines de kilomètres de câbles qui alimentent notre pays en électricité, téléphonie et internet. Et ce n’est pas tout : la Manche et la mer du Nord nous fournissent une mine de ressources naturelles, des savoureux poissons en passant par l’énergie éolienne. Ce sont les missions et interventions de la Marine belge au large de nos côtes qui permettent de continuer à garantir l’approvisionnement de ces marchandises, services et ressources diverses.

Dès lors, la prochaine fois que vous enfilerez vos baskets préférées, que vous regarderez tranquillement un film sur votre PC portable ou que vous commanderez une portion de crevettes grises d’Ostende, ayez une pensée pour notre Marine belge. Il y a derrière cette composante des hommes et des femmes sans lesquels rien de tout cela ne serait possible !