Vous aimez les Sauvignons blancs frais et croquants ? Alors, vous savez sans doute que les meilleurs ne se trouvent que dans une poignée de régions du monde. En France autour de Pouilly-sur-Loire, au Chili dans la Layda Valley et dans la région de Marlborough en Nouvelle-Zélande. A ces trois terroirs, vous devez à présent ajouter un quatrième: Steiermark en Autriche.

Nous vous parlons ici des meilleurs sauvignons, car on en trouve bien évidemment aussi en Italie, en Allemagne, à Bordeaux, en Touraine, en Afrique du Sud, en Slovénie et même en Oregon. En Autriche, le terroir de prédilection de ce cépage blanc est la région de Steiermark, que l'on divise en trois sous-régions: Südoststeiermark (sud-est), Weststeiermark (ouest) et, le long de la frontière slovène, Südsteiermark.

Dans cette belle partie de l'Autriche, plutôt vallonnée et montagneuse, on produit des Sauvignons sur un terroir à part : le "Muschelkalk" (ou calcaire coquillier). Ce terroir calcaire riche en coquillages fossilisés fait penser au "Kimméridgien", la plaque tectonique qui traverse Pouilly-Fumé et Chablis et où l'on retrouve les traces laissées par les mers anciennes qui s'en sont retirées voici des dizaines de millions d'années. Le climat est décrit comme "illyrien-pannonique" avec des caractéristiques continentales qui sont accentuées par l'influence de la Méditerranée et des Alpes. Les jours y sont très chauds, et les nuits nettement plus fraîches. Par ailleurs, il y pleut quasiment autant qu'en Belgique (900 mm par an), et l'été démarre tard. Ce qui entraîne des vendanges plus tardives qu'ailleurs afin d'obtenir la meilleure maturité des raisins.

Regroupement viti-vinicole STK

Dix domaines ont formé en 1986 la STK - Steierische Terroir & Klassik Weingüter. Pour en faire partie, il faut posséder des vignes de qualité, très bien soignées, que l'on taille et vendange manuellement. Les vins ne peuvent en outre être produits qu'avec des pieds de plus de douze ans.

Selon la qualité des parcelles, il existe un classement pyramidal à quatre niveaux. A la base de celle-ci, les vins ‘Regionsweine Steirische Klassik’ qui peuvent être élaborés à partir de parcelles proches l'une de l'autre. Un vin de domaine donc qui ne peut contenir plus de 4 grammes de sucre résiduel, comme par exemple en Bourgogne - Côte de Nuits.

On trouve ensuite les ‘Orts- und Lageweine’, l'équivalent d'une appellation communale. Le nom de la commune doit d'ailleurs figurer sur l'étiquette. Comme "Gevrey-Chambertin", pour reprendre un exemple bourguignon. Ici, ce sera plutôt Klöcher, Leutschacher, Spielfelder, Gamlitzer…

Au troisième échelon, les ‘Erste STK Lage', que l'on peut comparer aux Premiers crus en Bourgogne. Pour la sélection de ces parcelles, on ne se base pas uniquement sur la notoriété historique ou patrimoniale comme en Bourgogne, mais aussi sur les résultats récents des dégustations des vins.

Enfin, tout en haut, on trouve la Grosse STK Lage, où s'appliquent les règles des échelons précédents, mais les cahiers de charges sont plus stricts: 45hl/ha de rendement, des vignes de 15 ans minimum et minimum 18 mois d'élevage avant de quitter le domaine.

La majorité des vignerons du Steiermark ont la trentaine, ce qui donne un grand dynamisme à l'appellation et lui assure un bel avenir. Parmi les vins que nous avons récemment dégustés, nous avons apprécié la production des producteurs suivants: Weinhof Josef Scharl (Vulkanland), Weingut Neumeister (Straden), Weingut Wohlmuth (Kitzeck Sausal), Weingut Tement (Südsteiermark), Weingut Gross, (idem).

Vous les trouverez chez Wineplus (wineplus.be), chez Kurt Ryslavy, le principal importateur de vins autrichiens en Belgique (ryslavy.com) ou encore chez le sommelier-caviste Jan Rots (wijnenjanrots.be).