Belgique

La location d'un Airbus A321, plus petit, mais aux performances moindres, pour remplacer l'A330 actuellement utilisé par l'armée permettra d'économiser 1,5 millions d'euros par an, a affirmé mercredi le ministre de la Défense, Pieter de Crem. Le ministre a signé le 24 décembre dernier le contrat de location pour quatre ans d'un A321 avec la société de courtage aéronautique française Avico et la compagnie aérienne portugaise Hi Fly comme principal sous-traitant. Ces deux entreprises fournissaient depuis novembre 2009 un Airbus A330 utilisé par le 15ème wing de transport de Melsbroek.

L'A321 devra effectuer pour la Défense 1.500 heures de vol par an, avec une disponibilité garantie de 97% pour des missions de transport de troupes et de fret ainsi qu'en cas d'opération d'évacuation à l'étranger, a précisé M. De Crem (CD&V) en commission de la défense de la Chambre.

Les coûts sur quatre ans sont estimés à 41,65 millions d'euros, soit une économie de 1,5 million par an en prix courant par rapport au contrat actuel de location d'un A330 - un avion nettement plus gros -, a-t-il précisé.

Le contrat prévoit aussi le recours à des appareils supplémentaires, éventuellement d'un autre type, a ajouté M. De Crem.

Il a souligné que l'offre du tandem Avico-Hi Fly était "économiquement le plus intéressant" en tenant compte d'une série de critères, notamment opérationnels.

Dans l'attente de la livraison de l'A321 (un ancien appareil de la compagnie turque Onur actuellement stocké - sans moteur - à l'aéroport de Dublin), la location de l'A330 a été prolongée jusque fin mars.