Société Un nouveau défi a vu le jour sur les réseaux sociaux et aurait déjà provoqué deux suicides.

Le Momo Challenge sévit sur l’application WhatsApp depuis quelque temps. Le concept est aussi simple qu’horrifiant. Un numéro de téléphone japonais à ajouter sur l’application, et si vous êtes (mal) chanceux, un message "Salut, c’est Momo", accompagné d’un visage tout droit sorti d’un film d’horreur vous sera envoyé. Commence le cauchemar.