Consommation Dérivée de la kriek, cette boisson maltée est une création 100 % belge.

Ça ressemble à de la bière, ça a le goût de la bière mais ce n’est pas de la bière ! Et d’ailleurs, cela n’en porte pas le nom, car la législation en matière de produits brassés est très stricte. Pourtant l’Emir, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, se présente comme une bière 100 % halal. Et nourrit même de grandes ambitions pour apporter aux musulmans un produit en adéquation parfaite avec leur religion.

"C’est un tout nouveau procédé que nous avons mis au point en collaboration avec un bio-ingénieur, explique Mme Zahoui, à l’origine du projet. Cet ingénieur connaît parfaitement le monde de la bière puisqu’il a déjà travaillé pour bon nombre d’autres brasseries. Afin de respecter la charte des produits halal, il fallait créer un breuvage qui, à aucun moment de son procédé de fabrication, ne contient la moindre goutte d’alcool. À base de kriek, il en résulte une boisson à la teneur en alcool complètement nulle (0,00 %)."

Contrairement aux bières sans alcool, le procédé de fabrication est donc totalement différent puisqu’il ne s’agit pas d’une bière brassée traditionnellement dont on a retiré la teneur en alcool. "C’est aussi un produit à basse calorie, contrairement aux bières fruitées riches en sucre."

Le produit macère trois heures dans de l’orge, subit une infusion de malt et est, donc, sans alcool repasteurisé. À la dégustation à l’aveugle, il paraît que même les experts s’y sont quelque peu perdus.

[...]

Découvrez la suite de cet article dans l'Édition Abonnés de DH.be, à partir de 4.83 euros par mois.