People

Cela faisait presque un mois que Noémie Happart, alias Miss Belgique 2013, était en Indonésie. Elle préparait avec bonne humeur, photos sur les réseaux sociaux à l’appui, l’élection de Miss Monde qui avait lieu ce samedi. La jeune femme nous avait confié sa crainte d’être seule. Elle se réjouissait de voir son père assister à la cérémonie. "Il est parti il y a quelques jours et a pu voir une fois Noémie, les Miss sont très confinées", confiait Malou Del Ricon, la maman de Miss Belgique, à nos confrères de 7dimanche.

Samedi, donc, tous les espoirs belges étaient tournés vers Bali et Noémie. Il faut dire que les spécialistes des concours (ça existe) estimaient que la blonde était la Miss belge avec le plus de chances de résultat, et ce, depuis de nombreuses années. Les experts ne s’étaient pas trompés. Sur 129 participantes, dont deux forfaits, la Liégeoise termine dans le top 20. Et loupe de peu le top 10. "J’étais un peu déçue qu’elle ne reste pas dans le top 10 mais c’est déjà pas mal. J’ai parlé avec ma fille après l’élection et elle est très contente de son résultat", affirme la maman de la Miss.

Et il y a de quoi être satisfaite ! Depuis 1994 et Ilse De Meulemeester, c’est la première fois qu’une Miss belge se classe aussi bien. Sur le compte Facebook de Noémie Happart, les messages de félicitations affluent. Noémie elle-même avoue être très satisfaite : "Merciiiiii à tous pour ce soutien durant mon aventure Miss Monde ! Je suis très fière d’avoir pu faire partie du top 20 !!! Ça n’était pas arrivé depuis 1994, m’a-t-on dit ? ! Wouwwww ! On se retrouve très bientôt en Belgique après 1 mois d’absence !!!! Can’t wait to be home", écrit-elle. Même son de cloche du côté du compte Instagram de la demoiselle : "Toppppp 20 à Miss Monde mais pas dans le top 10 ! Je tiens à féliciter mon amour pour sa place de 1re dauphine Miss World 2013 !!!!! Yepaaa mon bébé !!!", se réjouit- elle.

Ces dernières semaines, Noémie s’est en effet fortement rapprochée de sa compagne de chambre, Miss France. Marine Lorphelin a terminé deuxième du concours et, très fair-play, sa nouvelle amie belge en est très fière. C’est Megan Young, alias Miss Philipppines, qui a été désignée Miss Monde. Elle a reçu la couronne en larmes. Pour rester conforme au cliché, sans doute. Celle qui a passé les premières années de sa vie aux USA devance Miss France, donc, et Miss Ghana.

Après ce long mois de septembre, Noémie Happart revient en Belgique, où elle compte profiter de sa famille et de son amoureux, le footballeur Leroy Labylle… quelques jours seulement. Ensuite, Miss Belgique s’envolera pour la Russie, afin de préparer le concours de Miss Univers (qui aura lieu le 9 novembre à Moscou). Qui a dit que la vie de Miss était de tout repos ?