Divers uuu Evidemment, il faut aimer le genre. Mais dans le genre, c’est le régal. Le Trocadéro de Liège reste, en Belgique, l’ultime empire du strass, des paillettes et des girls. Une sorte de Moulin-Rouge, les seins nus en moins. A chaque revue, un invité d’honneur. Et pour celle qui a commencé ce samedi, et qui compte comme un programme très particulier dans l’histoire de ce magnifique théâtre puisqu’il célèbre le 85e anniversaire du Troca, le choix s’est porté sur Nathalie Pâque. A 12 ans, cette Liégeoise avait représenté... la France à l’Eurovision (et avait même chanté en duo avec Céline Dion). L’an dernier, elle était dans la troupe d’une comédie musicale montée par l’Opéra royal de Wallonie, Titanic. Elle retrouvera d’ailleurs l’équipe en fin d’année à Avignon. Mais jusque-là, elle sera donc la vedette de la revue du Trocadéro, C’est Très... Net. Vedette à tout faire ! Elle chante merveilleusement du Trenet (bien sûr) et une jolie version de La Mer. Elle éblouit en reprenant une des plus belles chansons de Ginette Reno ( La scène). Et puis Nathalie Pâque danse aussi bien que n’importe quelle girls de la troupe (et ce n’est pas peu dire !). En plus, elle participe à des sketches et notamment dans un habit de plage où, assurément, elle joue de son sex-appeal. Revue en trois actes, C’est Très... Net s’articule autour de l’œuvre du grand Charles. Mais il y a d’autres chansons que les siennes, des sketches très liégeois et, à chaque acte, le tableau final, en forme de féerie.

Jusqu’au 9 décembre. Réservations: 04/223 34 44.