Musique

Olivier Strelli parle avec tendresse de John Stargasm

BRUXELLES Le talent serait-il génétique ? Dans la famille Israël, les réussites sont nombreuses. Olivier Strelli, le célèbre créateur de mode, n'est autre que l'oncle de John Stargasm, le chanteur de Ghinzu.

Comment trouvez-vous la musique de votre neveu ?

"J'ai eu la chance d'entendre, il y a quelques semaines, l'enregistrement de son album. Ma femme m'a dit que ça allait faire un tabac, un succès planétaire ! Je me fie à ma femme pour ce genre de chose !"

Est-ce votre style de musique ?

"Pas tout, j'ai quand même 63 ans et je n'ai pas une culture du rock moderne. Dans son album, il fait un magnifique hommage à ma mère, Mother Allegra , malheureusement décédée l'an dernier. Cela a été très émouvant pour nous tous d'entendre ce titre."

Lui donnez-vous des conseils vestimentaires ?

"Pensez-vous vraiment que ce garçon est capable d'écouter quelqu'un ? (Rires) Il y a juste un jour où je lui ai dit qu'il fallait qu'il arrête de mettre des chaussettes dans ses chaussures. Il m'a répondu que j'avais entièrement raison ! Je lui ai déjà offert quelques pièces, mais il ne les a jamais portées sur scène. Il a une telle identité. Il est très têtu. C'est comme ça qu'il travaille, il fait son truc à lui et, dans ce métier, c'est ce qu'il faut."

John est assez discret sur votre lien de parenté. Comment le prenez-vous ?

"Je prends ça très bien. Je trouve cela positif que chacun ait sa propre identité. C'est mon neveu que j'aime beaucoup, mais je comprends son choix."

Votre fille Mélissa est présentatrice à la TV. Il y a une fibre artistique dans votre famille...

"Et mon frère, Michel Israël, est comédien. Il a tourné avec Patrick Bruel et Cécile de France. Je ne pense pas qu'il y ait une fibre artistique. Nous sommes une famille très nombreuse et certains sont médecins ou économistes. La chance que nous avons eue, à travers notre éducation, et celle que nous avons transmise à nos enfants, c'est la liberté, la liberté et encore la liberté."

John est-il le même en tant que neveu qu'en tant que chanteur de Ghinzu ?

"Non, pas du tout ! C'est un garçon très affectueux et quand il est sur scène, c'est un vrai chanteur de rock. Je suis impressionné par sa folie créatrice, je suis fier de lui."



© La Dernière Heure 2009