Bruxelles

Les Géants des Marolles doivent quitter les caves de la galerie Horta à la fin du mois.

Classés au patrimoine mondial de l'Unesco, les Géants des Marolles risquent de bientôt se retrouver sans abri. A la fin du mois, ils vont devoir quitter les caves de la galerie Horta, promise à une restauration complète d'ici peu. Le problème, soulevé par le président de l'association des commerçants du quartier Michel Deschuytere est que la Ville de Bruxelles n'a toujours pas trouvé de nouveau lieu pour les accueillir. "Il est étrange que la ville de Bruxelles ne puisse pas trouver une solution définitive", explique-t-il à nos confrères de Bruzz.

Bruzz précise que trois géants pourront s'installer au Palais Koudenberg de mai à septembre mais pas les autres. Cela fait un an que l'association des commerçants Bruegel-Marolles presse la Ville de Bruxelles depuis un an à ce sujet mais, toujours selon Michel Deschuytere, "elle ne trouve pas de place aux bonnes dimensions où les géants peuvent rester plus de quinze jours".

Selon l'échevine en charge du Commerce Marion Lemesre (MR), "il est difficile de trouver un site public convenable pour une longue période. Nous allons devoir faire appel à des partenaires privés." L'idée de l'échevine ? Trouver un lieu définitif, dans les Marolles. "Si nous trouvons une maison définitive pour les géants, cela doit être dans les Marolles, où les géants pourront être exposés, tous ensemble, au public."