Athletisme

Les organisateurs du Marathon de Bruxelles ont décidé d'octroyer une prime identique, pour les messieurs et les dames, aux vainqueurs de l'épreuve, a expliqué Golazo dans un communiqué lundi après l'indignation suscité par une différence de prize-money dimanche.

"Suite à l'indignation relayée dans les médias sociaux concernant le prize money lors du Belfius Brussels Marathon, l'organisation souhaite clarifier la situation. Il y avait indubitablement une différence notable de prize money entre les femmes et les hommes lors du marathon (1.000 euros pour le gagnant, 300 euros pour la gagnante, ndlr), pour la simple raison que des athlètes masculins du gratin international ont été attirés afin de lutter pour une place sur le podium. Toutefois, nous comprenons cette indignation. Après consultation avec notre titlepartner Belfius, le prize money sera dès lors ramené à un niveau équivalent pour les deux catégories".

Stephen Kiplagat l'a emporté chez les messieurs en 2h11:43), la victoire chez les dames est revenue à Christelle Lemaire en 3h10:42.

"Pour l'organisation et le titlepartner Belfius, l'égalité entre homme et femme est un sujet trop important pour laisser place au moindre malentendu. Le prize money pour les hommes et les femmes a dès lors été ramené à un niveau équivalent, avec effet immédiat, comprenez lors de cette édition", précise encore le communiqué.