Cyclisme

« Il va bien. » Philippe Breyne, le papa de Jonathan, rassure concernant l’état de santé de son fils, qui a tenté de se suicider en avalant des médicaments, jeudi après-midi.

« Il est hors de danger, mais il a beaucoup de difficultés à encaisser le coup. » Soit son contrôle positif au clenbutérol lors d’une étape du Tour de Taihu Lake, en Chine, que le coureur hennuyer a appris via un email envoyé par l’Union Cycliste Internationale, mercredi.

Ce jour-là, Jonathan Breyne clamait son innocence, mais aussi son désarroi, avançant la thèse de la contamination alimentaire pour justifier son contrôle positif.


Breyne a pu quitter l'hôpital

Jonathan Breyne a pu quitter l'hôpital de Gand vendredi midi après une nuit en observation et, notamment, un lavage d'estomac.

Jonathan Breyne qui s'est engagé dans l'équipe continentale To Win-Josan pour 2014 sous l'aile de Willy Teirlinck, avait clamé son incompréhension et son innocence suite à l'annonce de son contrôle positif.

Jonathan Breyne décidera dans les prochains jours s'il introduit à l'UCI une demande d'analyse de son échantillon B.