Cyclisme

L'ancien cycliste Lieuwe Westra, 35 ans, a fait usage de corticoïdes durant sa carrière. C'est ce que le Néerlandais, retraité depuis l'an passé, a confié dans une prépublication de son livre, 'Het Beest, het wielerleven van Lieuwe Westra'.

"J'en ai injecté dans mon propre corps pour rouler plus fort, pour décrocher des prix, pour recevoir des compliments", a confié Westra. "Au cours de ma première année professionnelle, il m'est apparu clairement qu'aucune victoire n'était possible avec le seul entraînement intensif. Si tu veux entrer dans le jeu avec les grands gars, tu dois chercher les limites de ce qui est permis."

Westra n'a jamais été pris pour dopage. Selon le Néerlandais, c'est parce qu'il était couvert par un certificat médical. "Je recevais souvent le certificat avec une prétendue blessure, par exemple une inflammation au genou", a encore raconté Westra.

Durant sa carrière, Westra a notamment porté les couleurs de Vacansoleil et Astana. Il a été deux fois champion national du contre-la-montre et gagné des étapes à Paris-Nice et au Critérium du Dauphiné ainsi que les Trois jours de La Panne-Coxyde.