Cyclisme

La biographie du triple champion du monde slovaque intitulée "My World" (NdlR : que l’on pourrait traduire par "mon univers") est sortie hier. 

Le livre de 320 pages est disponible dans la langue de Shakespeare, et en version numérique, sur un site de vente en ligne bien connu au prix de 14,99 €. Selon l’éditeur, cet ouvrage donne, "pour la toute première fois", l’occasion de "jeter un coup d’œil dans les coulisses du monde de Peter".

Le livre devrait également permettre de découvrir les programmes d’entraînements "exténuants" du Slovaque, de ressentir "les moments d’exaltation" éprouvés par le vainqueur de Paris-Roubaix 2018 au moment de ses victoires ou encore de goûter au "désespoir" du coureur Bora-Hansgrohe lorsqu’il "s’est rendu compte qu’il ne serait pas autorisé à disputer son sixième maillot vert du Tour de France."

© D.R.
À la suite du triomphe d’Alejandro Valverde sur le difficile parcours d’Innsbruck, Peter Sagan a échangé son maillot arc-en-ciel contre celui de champion national. Loin d’être déçu, le Slovaque a participé, hier, à la promotion de son livre sur la radio BBC2 et à l’occasion d’un live webchat pour le quotidien The Guardian.

À cette occasion, le vainqueur du Tour des Flandres 2016 a répondu aux questions de ses nombreux fans britanniques. Peter Sagan a notamment donné rendez-vous pour les Championnats du Monde 2019 qui auront lieu dans le Yorkshire. Et il est également revenu sur ses objectifs futurs. "J’aimerais encore gagner le Tour des Flandres ou Paris-Roubaix. Je n’ai jamais gagné Milan-San Remo, même si, par deux fois, il ne m’a pas manqué grand-chose. Et pourquoi pas un autre Championnat du Monde ? J’ai fait beaucoup de choses, mais je me motive maintenant en restant calme et en profitant : c’est mon objectif, je pense. Il ne faut pas être stressé par les résultats, mais profiter du cyclisme", a indiqué le triple champion du monde.

S’il parvient à réaliser ces objectifs, Peter Sagan pourra sans doute écrire un autre livre d’ici la fin de sa carrière.

© D.R.