Diables Rouges

Les Anglais ont dû accepter que le PSG s’oppose à son transfert.

Homme du match contre Gibraltar et auteur de l’ assist de la victoire à Athènes, Thomas Meunier était très convoité sur le marché des transferts. De très bonne source, nous avons appris qu’il était tout en haut de la liste des priorités de Chelsea et Tottenham. Mais le PSG a refusé.

Aussi bien Chelsea que Tottenham étaient désespérément à la recherche d’un arrière droit. Tottenham a perdu une grosse pointure : Kyle Walker est parti pour 57 millions à Manchester City.

Vu que le PSG a transféré Dani Alves de la Juventus, les clubs londoniens ont tenté leur chance. En vain. Le contrat d’Alves se termine en 2019, et le PSG veut que la relève soit assurée à cette position. Qui plus est, chaque poste doit être doublé, et pas par n’importe qui.

Tottenham s’est donc rabattu sur Serge Aurier, le troisième arrière droit du PSG, qui a coûté 25 millions. Et dans les derniers jours du mercato, Chelsea a transféré Davide Zappacosta de Torino pour 28 millions.

Meunier ne baisse toutefois pas les bras. Un départ n’était pas un must pour lui. Et le PSG va bientôt le récompenser pour sa bonne première saison. Il peut s’attendre à recevoir une proposition de nouveau contrat. Vu toutes les stars achetées par le PSG, le Belge est l’un des Parisiens les moins bien payés du noyau. Son contrat actuel prend fin en 2020.