Le rêve cannois du jeune cinéaste belge Lukas Dhont: "Beaucoup de gens sont venus me voir en me disant que c’était leur Palme d’or de cœur…"

Cinéma Le Belge a remporté le Grand Prix du jury avec le film Close.

Hubert Heyrendt
Jeudi soir, un peu avant 22 h, Lukas Dhont a vécu son rêve de gosse : monter les marches du Palais des Festivals de Cannes pour présenter en compétition du plus grand festival de cinéma au monde son second long...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité