Musique Les conséquences pour l’industrie musicale risquent d’être très dommageables.

Dans l’économie britannique, l’industrie musicale pèse 4,5 milliards de livres sterling, près de 5 milliards d’euros. Un secteur conséquent et important sur lequel plane une ombre très menaçante, celle du Brexit. Lorsqu’il quittera l’Union européenne, le Royaume-Uni risque d’affaiblir ce milieu créatif en dressant une quantité de règles rebutantes et en l’étouffant sous un tas de paperasse administrative. Et ce particulièrement en cas de sortie brutale. Or, le nouveau Premier ministre, Boris Johnson l’a annoncé il y a deux jours : le Brexit sera effectif le 31 octobre prochain, qu’il ait réussi ou non à trouver un accord avec les dirigeants européens.

(...)