Bruxelles Mobilité Deux véhicules révolutionnaires ont été présentés ce jeudi : un taxi électrique pouvant accueillir des PMR et un taxi à hydrogène.

Dans la foulée de la semaine de la mobilité, le secteur des taxis bruxellois a présenté ce jeudi, sur la place du Luxembourg, un tout nouveau modèle de taxi électrique qui permet d’accueillir des personnes à mobilité réduite (PMR).

Le prototype a été développé par Mostefa Beggar depuis son atelier de la rue des Béguines à Molenbeek. Une première en Belgique. "En tant qu’exploitant d’une entreprise privée de taxis, nous sommes sensibles aux problématiques de l’environnement et de la santé publique. J’ai donc mis au point un véhicule capable de transporter des PMR dans un taxi aménagé à cet effet, et qui produit zéro émission", explique l’administrateur délégué de MBT Adaptation. "On peut aisément y installer une chaise roulante en abaissant les sièges avant et le client se sentira en toute sécurité grâce aux sangles et à un garde-corps auquel il peut se tenir."

© Bernard Demoulin

Il espère que ces modèles pourront être généralisés en Région bruxelloise. "On espère que des véhicules similaires verront le jour dans la capitale mais pour ce faire, il faut que les autorités publiques installent des bornes rechargeables pour pouvoir recharger les véhicules", ajoute Mostefa Beggar.

Outre ce véhicule, un autre taxi venu tout droit de France a été présenté ce jeudi. Il s’agit d’un taxi à hydrogène classique respectueux de l’environnement. "Quand on remplit le véhicule, on fait le plein d’hydrogène comme on ferait un plein d’essence et ensuite, le véhicule a une autonomie équivalente à un véhicule normal de l’ordre de 600 kilomètres. Nous sommes en discussion avec les autorités régionales pour que ce modèle puisse être mis en service en Région bruxelloise et les retours que nous avons reçus jusqu’à présent sont positifs", affirme Mathieu Gardies.

© Bernard Demoulin