Jimmy Clève va rester dehors durant 72h pour récolter des fonds en faveurs des démunis

Il veut venir en aide aux plus démunis.

Marie-Gabrielle Della Mora

Jimmy Clève est une personnalité bien connue de la région de Charleroi : dans son ancienne vie, il a travaillé comme videur de boîte de nuit, garde du corps, détective privé, tenancier de bar à Charleroi, hôtelier, brocanteur...

Mais aujourd'hui, Jimmy n’hésite pas à monter au front pour aider les gens dans le besoin. Durant 72h, Jimmy campera jour et nuit sur le parking d’un magasin de bricolage à Loverval pour récolter des fonds pour sa future fondation. "Je manifeste pour protéger et aider les personnes dans le besoin. Je ne trouve pas cela normal qu'en 2021, il soit possible de laisser des gens mourir dehors", explique Jimmy Clève. Durant trois jours, il vivra dans une tente comme un sans-abri. "Il n'y a pas de chauffage. On m'apporte à manger, comme si j'étais SDF. Je veux montrer que c'est très difficile de vivre de cette manière"

Aider les personnes démunies est une cause que Jimmy tient à cœur. En effet, son histoire n’a pas toujours été des plus roses. "A 14 ans, j’ai vécu dans la rue. J’ai eu des moments très difficiles, très jeune" poursuit-il. 

Aujourd’hui, Jimmy peut être fier de son parcours. Il a investi dans le bâtiment. Il est maintenant multipropriétaire. Il est à la tête de plusieurs business à Charleroi mais aussi en Alsace. Il loue aussi des maisons pas chères aux personnes dans le besoin. Il avait même un projet de construction d’un logement de 80 chambres dédiées à des personnes porteuses de handicaps à Marcinelle. Et ce dernier est sur le point de se concrétiser. "Moi, je n’ai besoin de rien. Je suis présent sur ce parking à Loverval parce que je veux rendre du bien aux gens", insiste-t-il. "J’invite d'ailleurs le Premier ministre et le ministre-président de la Région wallonne à me contacter pour trouver des moyens et des solutions pour sortir les gens de la rue"

Avec les fonds récoltés, Jimmy espère acheter une église désacralisée ou un grand entrepôt pour fonder sa fondation qui portera son nom. "J'ai déjà trouvé une église, une offre est en attente". L’objectif de Jimmy Clève, avec son action, est de sensibiliser les gens à aider les plus démunis. Il continuera à réaliser des actions, même en été, promet-il. "Je me battrais jusqu'à mon dernier souffle".


Rectificatif :
nous avons utilisé des termes inexacts pour définir Jimmy Clève et parler de son passé, ces termes ont été supprimés de l'article puisqu'ils ne reflètent pas la réalité.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be