Verviers : La neige a semé le chaos sur nos routes

Ce vendredi, journée compliquée pour tous les automobilistes de l’arrondissement de Verviers: les chutes de neige abondantes en ont surpris plus d’un. Cela a entraîné des files, des glissades, des accidents…

Cindy Thonon
 Un camion qui a entravé la N3 et des ralentissements étaient au programme vendredi.
Un camion qui a entravé la N3 et des ralentissements étaient au programme vendredi. ©ÉdA LABEYE Philippe

Ce vendredi, la neige s’est invitée dans notre arrondissement et a causé pas mal d’ennuis pour tous les usagers de la route. Pourtant, dans les communes de Verviers, Spa et Herve, les échevins et le bourgmestre nous assurent qu’ils s’étaient bien préparés.

Une météo annoncée

"Les camions sont sur le terrain depuis 5h du matin et continueront, à mon avis, encore tard ce soir tant qu’il neige. Il faut d’abord dégager et ensuite, dès que ça se calmera, on pourra passer avec le sel pour qu’il fasse dégeler la neige sur les voiries", déclarait le bourgmestre de Herve, Marc Drouguet, ce vendredi après-midi. Ce fut le même discours du côté de Spa et Verviers. "On était prêt avec les véhicules parce qu’on nous l’avait annoncé. La météo était exacte", souriait l’échevin des Travaux de Spa, Paul Mathy. "Le problème, c’est que ça n’arrête pas de tomber. Quand vous avez terminé une rue, vous pouvez pratiquement recommencer." À Verviers, les camions tournent depuis jeudi soir. La difficulté qui s’est posée, c’est le timing. "C’est tombé très vite et à des heures où il y a beaucoup de circulation. On a dû agir dans une certaine urgence. On a mobilisé quatre camions, un tracteur et deux autres camions du privé pour déneiger", détaillait l’échevin des Travaux de Verviers, Maxime Degey. "On a mis la priorité sur le centre-ville, la sortie des écoles, etc."

Du côté des gros embarras, on retiendra un camion qui a entravé la N3 "à hauteur de la maison blanche, au carrefour des deux nationales venant de Welkenraedt", a indiqué la zone de police du Pays de Herve. Un accrochage entre un bus TEC et un chasse-neige, à La Calamine, a aussi été relevé (sans faire de blessé). "Nous avons eu quelques bus qui se sont mis en ciseaux, comme on dit. C’est la raison pour laquelle on met en place un plan intempérie, il permet d’anticiper toute une série de choses", a annoncé Isabelle Tasset, responsable communication au TEC Liège-Verviers. Il y a eu de nombreux ralentissements provoqués par des automobilistes qui n’étaient pas à l’aise, des accidents impliquant des personnes seules et des camions à l’arrêt. Une sortie d’autoroute bloquée a été annoncée du côté de Malmedy par la zone de police Stavelot-Malmedy.

Et ce week-end ? Restez chez vous !

Les équipes de déneigement devraient continuer de sillonner les routes le week-end en fonction de la dégradation de la météo. Du côté de la TEC, certaines lignes de bus resteront à l’arrêt en raison de l’état des routes. " J’invite tous les usagers à consulter régulièrement le site letec.be ", recommande la responsable communication TEC Liège-Verviers. Une mise à jour sera régulièrement opérée sur le site et les réseaux sociaux. Mais toutes les personnes interrogées ce vendredi s’accordent: " Évitez les trajets inutiles " lors de conditions météo comme celles de ces dernières heures. Le deuxième conseil est de ne pas circuler sans pneus neige. " Même avec des pneus neige, il y a des endroits où ce n’est pas facile ", témoignait en fin de journée le commissaire Georges Beckers, de la zone de police du Pays de Herve.

Le mot d’ordre reste la prudence pour tous.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be