C’est en 2004 qu’a été créée la société qui prendra le nom de Coretec Energy en 2016. Et ce par trois associés, lesquels ont voulu développer des services énergétiques dédiés aux clients professionnels. Le but avoué étant de permettre à ces derniers de rester concentrés sur leur core business tout en améliorant leur compétitivité d’un point de vue énergétique et en réduisant progressivement leur impact environnemental.

Forte d’un chiffre d’affaires de 35 millions et de 50 employés, l’entreprise liégeoise basée au Sart Tilman propose à ses clients un ensemble de produits et de services voulus complémentaires.

Comme expliqué par ses fondateurs, Pierre-Yves Dozo et Sébastien Ryhon, l’objectif poursuivi par l’entreprise est d’être le plus exhaustive possible dans le secteur, de la gestion des achats d’énergie à l’installation, au financement et à l’exploitation d’une centrale de production d’énergie.

La croissance de Coretec Energy, laquelle dispose de bureaux dans plusieurs autres pays, a été rendue possible grâce à plusieurs partenaires tels que Laurent Minguet, Alain Boniver, Bruno Vanderschueren, WSL, Noshaq, la SRIW ou encore BeWatt. À l’heure du Covid-19, qui a modifié sa façon de travailler mais pas son core business, ses clients continuant de faire de cet aspect une priorité, la société s’est adaptée en tenant compte des mesures sanitaires imposées.

" Nous avons plusieurs projets importants en cours ", assurent les deux fondateurs. Et d’évoquer des projets photovoltaïques, de réseau de chaleur biomasse, de cogénération industrielle et de biogaz. Le défi principal consistant en une pérennisation des activités, et ce notamment au travers de l’intégration de la plateforme Blue Pearl. Celle-ci, active au niveau européen et soutenue par le fonds DWS, doit permettre à Coretec Energy d’assurer sa croissance internationale et de développer des synergies avec d’autres entreprises. Le souhait exprimé étant de retrouver davantage de stabilité.