Frameries : des ateliers d’écriture thérapeutique pour “sortir de la rumination mentale”

Ils seront proposés aux femmes dès 18 ans et tourneront autour de la thématique de l’amour.

Maurane Hogne lance des ateliers d'écriture thérapeutique.
Maurane Hogne lance des ateliers d'écriture thérapeutique. ©D.R.

C’est probablement une initiative qui en séduira plus d’un. En février prochain, Maurane Hogne (par ailleurs conseillère communale à Frameries) lancera ses ateliers d’écriture thérapeutique. Une façon pour la jeune femme de proposer un cadre bienveillant aux femmes qui auraient l’envie de raconter leur histoire sans forcément savoir comment le faire. Un cycle de dix ateliers sera proposé, avec la possibilité de n’assister qu’à certains en fonction des thèmes développés.

J’écris depuis toujours ; beaucoup à certaines périodes et parfois moins”, explique Maurane Hogne. “L’an dernier, beaucoup de choses ont changé dans ma vie. Une séparation, un burn-out professionnel et une reconversion,… Je me suis naturellement tournée vers l’écriture pour remonter la pente. J’ai décidé de suivre une formation d’écriture thérapeutique afin de pouvoir animer des ateliers et je me suis lancée.”

En entendant certains récits de vie autour d’elle, la Framerisoise a eu l’envie de créer un espace de rencontre et de partage. “Je m’adresse exclusivement aux femmes. On aborde l’amour dans tous ses états et on y évoque les histoires singulières, secrètes, la sexualité,… Les thèmes pourront être développés en fonction des attentes des participantes, et seront exploités au travers de chansons, poèmes, phrases, textes courts,… ”

En fonction des thématiques abordées, l’atelier pourra être coanimé par un professionnel psychosocial. “L’idée, c’est de pouvoir prendre, grâce à l’écriture, du recul par rapport à notre histoire, se la réapproprier, mettre des mots sur des émotions et sortir de la rumination mentale. Lire un texte à voix haute, échanger dans un cadre bienveillant, c’est quelque chose qui peut aider, j’en suis persuadée.”

À raison d’un dimanche par mois, les participantes seront donc invitées à coucher leurs mots et maux sur papier. “Elles peuvent s’inscrire pour le module complet (au prix de 125 euros) ou à une seule séance (pour 15 euros). Aucun prérequis n’est nécessaire, c’est même tant mieux si elles n’ont jamais écrit. On évoluera ensemble, grâce à des outils d’écriture et grâce à la force du groupe.” Un groupe qui sera invité, si l’envie est présente, à échanger également en dehors des ateliers.

“Le projet va seulement débuter, on verra donc comment la sauce prend, mais avec l’accord des participantes, j’aimerais beaucoup pouvoir proposer un podcast sur la thématique de l’amour au féminin afin de partager ça plus largement, pousser la réflexion et, pourquoi pas, donner l’envie à d’autres de se lancer dans l’écriture.” À terme, Maurane Hogne pourrait également proposer des ateliers en ligne mais à ce stade, c’est bien en présentiel que l’exercice sera proposé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be