Namur L’incendie aurait fait deux blessés : un brûlé et une personne intoxiquée.

Dans la nuit de mardi à mercredi, un incendie s’est déclaré dans les anciens bâtiments des Archives de l’État, situés rue d’Arquet à Namur.

C’est dans la partie droite du bâtiment qu’une explosion aurait eu lieu. "On a entendu un boum, mais je ne comprends pas ce qui aurait pu exploser : il n’y a pas de gaz dans le bâtiment", raconte une personne qui a longtemps occupé le bâtiment avant d’avoir retrouvé un logement dans le quartier.

Selon les informations des pompiers de la zone Nage qui sont intervenus sur place ainsi que la police et des ambulances, deux personnes ont été blessées dans l’incendie. L’une d’entre elles aurait été grièvement intoxiquée et aurait été transférée dans un hôpital de Charleroi, selon nos confrères de Sud Presse

Selon des témoins indirects, deux personnes dormaient dans l’aile gauche lorsqu’elles ont vu arriver l’un des occupants de l’aile droite en feu. "Elle venait des toilettes. Les brûlures seraient situées sur les mains, les bras et la jambe. Mais le visage n’aurait pas été touché", relate cet ancien occupant des anciennes Archives de l’État.

L’endroit a été squatté après que Ludwig Simon et les autres sans-abri ont été expulsés du square Léopold. L’administration du ministre Jan Jambon n’a pas réussi à les expulser de ce bâtiment. Tous les occupants "historiques" sont partis, mais d’autres squatteurs occupent sporadiquement les lieux.