Selon la presse catalane, le torchon brûle entre Lionel Messi et Antoine Griezmann.

La pression monte au FC Barcelone. Sur le terrain, le Real Madrid peut reléguer les Catalans à quatre points en cas de victoire contre Getafe ce jeudi soir. Dans les coulisses non plus, cela ne tourne plus rond. Dans l'oeil du cyclone: Antoine Griezmann. L'ancien chouchou de l'Atletico est un véritable feu de paille cette saison et ne justifie absolument pas son transfert l'été dernier estimé à 120 millions d'euros. Dans l'émission "Team Duga" sur RMC, Christophe Dugarry est revenu sur cette saison tumultueuse: "Il a perdu confiance, ses performances ne sont pas bonnes. C’est vrai que Lionel Messi pourrait lui faire un peu plus de passes, mais sincèrement ça ne me choque pas. Griezmann perd des ballons, il joue petit bras. Griezmann n’a qu’à aller voir Messi pour qu’ils règlent leur problème..."

Jusque-là, rien d'anormal. Avant que le champion du monde 98 ne dérape totalement à propos du sextuple Ballon d'Or. "Il a peur de quoi, d'un gamin qui fait 1,50 m et qui est à moitié autiste ? Il n'a qu'à montrer ses "cojones" au bout d'un moment. Il a qu'à lui mettre une tarte dans la gueule s'il a un problème, ça fait un an qu'on dit qu'il y a un problème avec Messi" a-t-il lancé très énervé.


Après cette joute verbale assez énergique, Julien Cazarre, l'humoriste de l'émission, a lui aussi poussé le bouchon un peu plus loin. "J'étais à deux doigts de dire l'autre mongolien de nain d'autiste, heureusement que je ne l'ai pas dit. On respecte évidemment tous les autistes, à commencer par Lionel Messi" a embrayé l'ancien comique du Canal Football Club.


Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont empressés de dénoncer ces propos insultants. L'un d'entre eux déclare: "Je viens d'entendre les paroles de Christophe Dugarry. Je n'ai plus les mots. Comment peut-on arriver là ? Comment est-ce possible ? Comment est-ce permis ?"


D'autres se sont permis de remettre en doute la carrière du meilleur ami de Zidane en expliquant qu'il avait une légitimité toute relative pour attaquer l'un des meilleurs joueurs de tous les temps. "Messi en une année il aura marqué plus de but que l’ensemble de la carrière de Dugarry."

Aujourd'hui, l'animateur a souhaité répondre à la polémique: "Je suis sincèrement désolé par l’ampleur et l’écho suscités par mes propos sur Lionel Messi. Je ne voulais pas stigmatiser les personnes souffrant de troubles autistiques, ce n’était pas mon intention. Je présente mes excuses aux personnes que j’ai choquées". Il a également annoncé qu'il s'excuserait encore lors de sa prochaine émission. Celui que l'on surnomme parfois "Dugachis" dans le milieu du foot pour ne pas avoir exploité tout son potentiel durant sa carrière, va quitter la station de radio après 10 ans à la fin de la saison médiatique.