Nabil Dirar va retrouver le Club Bruges neuf ans exactement après l’avoir quitté.

Ravivée peu avant le derby de la Venise du nord, l’éventualité a pris corps ce dernier vendredi, même si cette opération n’a jamais constitué une priorité pour le leader actuel du championnat mais une opportunité peu onéreuse.

Le Club a conclu un accord avec Fenerbahce, le club auquel Dirar appartient mais qui ne paraît plus compter sur lui.

Prêt avec option

Le prêt avec option, jusqu’au terme de la saison, est concrétisé. Dirar était désireux de rentrer au pays qui l’a vu éclore sportivement. Au Club, il pourrait pallier une éventuelle indisponibilité de Mata et même évoluer un ou deux crans plus haut sur le flanc droit. Le Belgo-marocain a toujours été de bonne composition. Il ne revendiquera donc pas un poste de titulaire mais se tiendra prêt en permanence à assurer n’importe quel intérim.

Ce n’est pas la première fois que ce retour est évoqué. Il en fut déjà question l’été dernier.

Brugeois de 2008 au 31 janvier 2012, avant d’être transféré à Monaco pour 6 millions d’euros, Nabil Dirar a évolué pour le Club à 117 reprises en championnat. Il a inscrit 11 buts. En 30 matchs européens, il a inscrit 4 buts. Il en a également marqué un en 6 matchs de coupe. Il aura 35 ans le 25 février prochain.

Mais le Club cherche toujours prioritairement un ailier. Aucun des - grands - espoirs qu’il a convoités ne le rejoindra. Ni l’Uruguayen de Manchester Utd Facundo Bellistri qui a opté pour Deportivo Alaves, ni le Grec de PAOK Salonique Christos Tzolis, ni l’ailier d’Aston Villa Jaden Philogene-Bidace.

Chong (Manchester United) également prêté jusque la fin de saison

Dirar n'est pas le seul joueur que le Club a réussi à attirer aujourd'hui. Tahith Chong, joueur appartenant à Manchester United, rejoint également la Venise du Nord en prêt. 

Chong (21 ans) vient à son tour de Manchester United. L'international néerlandais de la jeunesse a été prêté par les Mancuniens au Werder Brême cette saison. L'ailier est également en prêt jusqu'à la fin de cette saison.

L'international hollandais, qui évolue au poste d'ailier, était en prêt au Werder Brême depuis le début de la saison. L'an dernier, il est apparu à 16 reprises avec les Mancuniens. 


Nidayishimiyen une option

En revanche, le Belge Mike Tresor Nidayishimiye, de Willem II, constitue une option. En été dernier, le Standard et La Gantoise l’ont sollicité mais le club de Tilburg s’est opposé au départ de son joueur belge de 21 ans.

La Gantoise est revenue à la charge. Le joueur a décliné. Le Club Bruges le tente-t-il davantage? Tresor Nidayishimiye coûterait 3,5 millions d’euros.