Moto GP: l'Italien Bagnaia en pole du GP de France

Bagnaia et Miller aux deux premières positions. Quartararo en embuscade.

Philippe Jacquemotte

Rapide à Portimão ; en pole, puis vainqueur à Jerez, Francesco Bagnaia confirme qu'il est revenu à son meilleur niveau en signant à nouveau la pole position sur le circuit du Mans. Comme à la fin de la saison dernière, lorsqu'il était devenu intouchable, l'Italien ne fait plus qu'un avec sa machine, la preuve avec un nouveau record de la piste pour le circuit Bugatti. "Je suis très heureux", déclarait le Turinois a l'issue des qualifications. "Dans la quatrième séance d'essais, je n'avais pas une grande confiance dans le frein avant, mais les mécaniciens ont fait un petit ajustement qui m'a permis de tout donner pour aller chercher cette première position sur la grille."

Bagnaia en confiance et Ducati en forme. Sur les deux premières lignes, le constructeur italien a placé quatre machines, avec Miller 2e, Bastianini 5e et Zarco 6e. Toutefois, Bagnaia se méfie de son plus grand rival, Fabio Quartararo, auteur du 4e chrono et qui partira donc juste derrière lui. "C'est sûr que Fabio est l'homme à battre, mais je pense qu'avec les changements que nous avons fait pour les qualifications je suis plus proche de lui maintenant."

Une prudence que le Français confirme. "Sur un tour les Ducati sont intouchables et nous n'avons pas une moto pour les qualifications", explique le pilote Yamaha. "Mais je pense qu'on a le potentiel pour se battre pour la victoire parce qu'en termes de rythme j'ai quelque chose de plus. Je ne suis pas déçu de cette 4e place. Je ne dirai pas qu'il y aura beaucoup de chances de dépassement, parce que les Ducati accélèrent très fort, mais 27 tours c'est long et il y a toujours une opportunité pour attaquer."

Attention aussi au troisième pilote sur la grille, Aleix Espargaro sur l’Aprilia, qui confirme que cette année il faut compter avec lui. À suivre aussi les deux pilotes Suzuki, Mir et Rins, qui partiront de la 3e ligne. Sans guidon depuis l’annonce du retrait du constructeur à la fin de la saison, ils feront le maximum pour se mettre en évidence et ils ont les moyens de jouer le podium.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be