Un air de déjà-vu…

Jean-François Jourdain
Un air de déjà-vu…

Le Léopold est contraint à l’exploit à Louvain

HOCKEY

BRUXELLES Plus que quatre journées avant la fin du championnat régulier, et seules deux décisions mathématiques sont tombées aux extrémités du classement : le Dragons est sûr d’être dans le Top 4 et le Pingouin, certain d’évoluer à nouveau en D1 la saison prochaine. D’autres décisions pourraient tomber ce week-end qui s’annonce important.

En effet, dans la première zone chaude du classement, l’écart est resté stable entre le 4e (le Waterloo Ducks) et le 5e (le Léopold). Il y a deux semaines, le Léo avait dû signer un exploit à Brasschaat pour éviter que le fossé se creuse à 4 ou 5 points. La semaine dernière, dans leur confrontation directe, il a été incapable de réduire la fracture – même si les images vidéo montrent que le but de Maxime Plennevaux annulé à 4 minutes de la fin le fut à tort. C’est à nouveau à un exploit qu’il sera contraint ce dimanche puisqu’il se déplace à Louvain, dans une rencontre qui éclipsera toutes les autres. En cas de victoire en effet, les Universitaires seraient à leur tour assurés de participer au Top 4 , tandis que le Léo , avec potentiellement cinq points de retard sur le Waterloo Ducks, ne mènerait plus qu’un combat d’arrière-garde.

On voit mal, en effet, comment les Waterlootois pourraient se laisser surprendre à domicile par une Gantoise décimée par les blessures et que connaît fort bien son coach actuel, Pascal Kina. On ne voit d’ailleurs pas plus comment le Racing, qui accueille un Pingouin résigné, pourrait lui laisser ne fût-ce que quelques miettes. Pour les Rats aussi, en raison de leur nombre de victoires supérieur, un succès dimanche signifie une participation au play-off.

En visite à l’Héraklès, guère rassuré sur son sort, le Dragons sera en pleine répétition générale pour l’EHL (qui se déroule à Bloemendaal le week-end de Pâques et où les Brasschaatois seront opposés au Rot-Weiss Cologne, champion d’Allemagne). On voit mal les Lierrois grappiller un point.

On sera moins catégorique pour l’Antwerp qui joue mieux ces dernières semaines en visite chez un Beerschot démobilisé. Les Campinois viendront même à Kontich pour les trois points. Trois points, ce sera aussi l’objectif du Braxgata qui accueille le Wellington. Le sort des Bruxellois ne tient plus qu’à un fil et en cas de défaite, il pourrait déjà être mathématique dimanche soir. Alors, la perspective de l’arrivée de Michel Van den Boer galvanisera-t-il les troupes de la Petite Espinette ?



© La Dernière Heure 2011

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be