Bel exploit de Ruth Croft, victorieuse au scratch des 102 km du Tarawera ultra marathon (Nouvelle-Zélande)

Ce samedi, la Néo-zélandaise Ruth Croft (32 ans, team Scott) s'est imposée au scratch du Tarawera ultra-marathon, épreuve de l'Ultra-trail World Tour. A près de 11à km/h de moyenne, elle a devancé de quelque 18 minutes le premier homme.

EV
Bel exploit de Ruth Croft, victorieuse au scratch des 102 km du Tarawera ultra marathon (Nouvelle-Zélande)
©DR

La traileuse n'est pas inconnue du public suivant la discipline puisqu'on la retrouve au palmarès du Grant Trail des Templiers (2017) et du marathon du Mont Blanc (2018). Elle termina également deuxième des mondiaux de trail en 2019.

Pour ce qui est maintenant des victoires féminines au scratch, si elles sont encore rares, celle de Croft n'est pas unique. L'exemple le plus fameux fut la CCC 2016, quand la Française Corinne Favre s'imposa sur la CCC devant plus de 1000 partants, dont un certain François D'Haene qui termina... quatrième à l'époque.

Sinon, on a encore Jasmin Paris (victorieuse de la Spine Race en 2018), Courtney Dauwalter (Moab 240 miles en 2017) ou encore la Canadienne Alisson Saint Laurent (ultra marathon de Silverton).

On rappellera pour terminer que l'an dernier, notre compatriote Manuela Soccol avait remporté chez les femmes ce Tarawera ultra-marathon (10e au scratch).

Classements:

Femmes: 1. Ruth Croft, 9h21:03; 2. Konoka Azuma, 10h12:03; 3. Sue Crowley, 10h56:28.

Hommes: 1. Rhys Johnson, 9h39:29; 2. Chris Sanson, 9h42:46; 3. Simon Cochrane, 9h45:06.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be