Les Verriers se sont fait peur face au RCS Brainois

Au Scailmont, le gain de la deuxième tranche est fatalement dans toutes les têtes.

Michel Matton
Manage s'est fait peur en fin de match face aux Brainois.
Manage s'est fait peur en fin de match face aux Brainois. ©ulp

Malgré un effectif méchamment décimé par les suspensions (Thibaut et Diotallevi) et une infirmerie en surpopulation (Depril, Descotte, Di Vrusa, Cuche et Mathieu), Manage a aligné une quatrième victoire de rang et présente fatalement un bulletin parfait en ce début 2023. De quoi conforter la confiance d’un groupe toujours aussi soudé auquel s’incorporent pas mal d’espoirs au talent prometteur. “C’est tout à l’honneur de notre école de jeunes”, soulignait Michel Errico, un mentor qui aura frémi jusqu’au coup de sifflet final retenti après cinq bonnes minutes de temps additionnel : “J’avoue que nous étions plus près du 3-3 que du 4-2 mais Théo (Vanhecke) nous a sauvés en toute fin de match. ”

Seul averti par l’arbitre, Michel Errico ne jette pas de plan sur la comète : “La deuxième tranche ? OK, on la prendra si le verdict nous est favorable dimanche prochain mais l’important est d’y aller pas à pas et si possible, en l’emportant à chaque fois. On fera de toute façon le nécessaire pour entretenir et perpétuer le plus longtemps cette belle dynamique qui est la nôtre actuellement. ”

Auteur d’un joli doublé en un peu moins de cent secondes, Jérémy Dauby (4 buts en 3 matchs) pouvait sourire légitimement : “Cela fait plaisir de retrouver d’aussi bonnes sensations après ma très longue traversée du désert (luxation et fracture de l’épaule, ligaments croisés, déchirures). Le plus dur était de pouvoir gérer mentalement cette période néfaste mais aujourd’hui, c’est derrière moi j’espère ! Notre match ? Une première mi-temps bien sous tous rapports et une seconde où nous étions trop souvent absents, la faute à une certaine nonchalance mais bon, les trois points, c’était l’essentiel. À nous maintenant d’achever le travail contre Tournai et on se doit d’y croire. ”

Manage – Braine 3-2

Manage : Vanhecke ; Campion, Ozturk, Chaebaïki, Debauque, Scohy, Papassarantis, Dauby (90e+1 Furia), Paquot, Sebaihi (85e Lintermans), Laurent (90e+2 Menghini).

CS Braine : Chalon ; Campitelli, Deglas, Samutondo, Aragon (69e Willaert), Lella, Merchier (62e Lo Giudice), Buscema, Roman (58e Derwa), Kumba, Coulibaly.

Arbitre : M. Requier.

Les buts : 10e Papassarantis (1-0), 20e Dauby (2-0), 21e Dauby (3-0), 43e Coulibaly (3-1), 77e Coulibaly (3-2).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be