Les matchs de l'Olympic, Charleroi U23 et les Francs Borains ont été remis

Vu la météo, les terrains n'étaient pas praticables.

Terrain peu praticable pour les joueurs à Rupel Boom.
Terrain peu praticable pour les joueurs à Rupel Boom. ©Dumont

Trois des quatre équipes hennuyères de Nationale 1 n'ont pu jouer leur dernier match de l'année civile ce samedi soir. En attendant le choc à Liège pour la RAAL (avec une éventuelle remise?) de ce dimanche, tant l'Olympic que les Francs Borains ou les U23 de Charleroi ont été privés de match ce samedi soir.

Les températures négatives ont forcé les arbitres à remettre, sur place, les rencontres. A Rupel Boom, l'arbitre a pris la décision pour ne pas mettre en danger l'intégrité physique des joueurs.

Trois rencontres se sont disputées ce samedi soir en N1, les autres ont été remises. Celles de dimanche sont toujours maintenues.

Antwerp B - Tessenderlo, Olympic - Gand B, Rupel Boom - RFB, Dessel - Charleroi B ont été remis. Eisden-Winkel, Mandel - Hoogstraten, Ninove - Heist ont bien eu lieu.

Les matchs seront rejoués en 2023, les dates sont encore à fixer.

Les Francs Borains auront donc une année 2023 chargée puisque la rencontre contre Mandel doit aussi être rejouée.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be