Luxembourg Pour la troisième année consécutive, l'athlète de Bertrix a enlevé le titre de champion de Belgique en décathlon. Pour y arriver, le Baudet a été au bout de lui-même.

Deux jours sont passés, mais pourtant, Robin Bodart a toujours du mal à réaliser. Pour la troisième fois en autant d’années, le Baudet a été sacré champion de Belgique de décathlon ce dimanche à Bruges. Cependant, l’athlète partait en troisième position au petit jeu des pronostics. 

“Avec Niels Pittomvils et Sander Maes, je savais que ça allait être très compliqué de remporter un nouveau titre, avoue le Bertrigeois. L’an dernier, j’ai été sacré avec moins de 6700 points alors que ce week-end, six athlètes avaient déjà franchi cette barre. J’ai vraiment dû aller au bout de moi-même. J’ai tellement mal aux jambes que je n’ai pas encore su aller recourir (rires).” 

Parce que oui, pour décrocher ce titre, Robin Bodart a été contraint de puiser dans ses réserves. Entre les pluies diluviennes du samedi, et les bourrasques de vent le dimanche, ce championnat de Belgique était quelque peu hors du commun. “Samedi, Nous avons même été contraints d’interrompre le concours du saut en hauteur, la piste était inondée. Quant au dimanche, le vent était vraiment ingérable au saut à la perche. On s’épuise beaucoup plus vite face à de telles conditions climatiques.” 

Au pied du podium au moment de clôturer les débats le samedi, le fils du président de l’ACBBS s’est imposé le lendemain grâce à sa régularité. “Sander Maes, deuxième favori, a réalisé trois nuls à la longueur avant d'abandonner dans la foulée. Quant au premier, Niels Pittomvils, il a fait 3 nuls à la perche. Je savais que je devais avant tout sauver les meubles en marquant des points dans toutes les épreuves. Ma victoire s’est dessinée au fil des concours.” 

"Ma meilleure saison"

Malgré ces conditions spéciales, en véritable champion, l'Ardennais a triomphé en signant sa meilleure performance en championnat de Belgique. “Je termine avec 6854 points, c’est une première pour moi à l’occasion du national. Malgré tout, je sens que je pouvais au moins égaler mon record personnel, qui est de 7004 points. Je me sens plus fort que les années précédentes.” 

Il faut que dire que la saison du Baudet a été tout bonnement exceptionnelle. Au total, il a enlevé pas moins de 5 titres de champions de Belgique, dont 4 espoirs, et un sénior, celui en décathlon de dimanche dernier. Le seul athlète belge a avoir réussi cette prouesse cette saison. 

“Parmi les 4 titres, il y en a deux en salle à la longueur et à la perche, et deux en extérieur, également à la longueur et à la perche, précise le décathlonien. C’est ma meilleure saison, je ne pouvais rêver mieux. Désormais je vais me tourner vers les championnats de Belgique toutes catégories le 31 août prochain, mais sans objectif particulier. Je testerai un nouvel élan à la perche tout en profitant un maximum de l’atmosphère du Stade Roi Baudoin.”