Un anniversaire dans la discrétion qui caractérise la princesse.

C’est dans la discrétion qui la caractérise que la princesse Alexandra de Hanovre a fêté la semaine dernière ses 20 ans. Née le 20 juillet 1999 à Vocklaburck en Autriche, Alexandra est le seul enfant de la princesse Caroline de Monaco à porter un titre princier, qui plus est avec le prédicat d’Altesse royale.

Elle a passé son enfance dans la propriété familiale de Fontainebleau mais séjournant régulièrement à Monaco et au château familial à Hanovre.

En 2009, elle s’installe en principauté à la séparation de ses parents Caroline de Monaco et Ernst August de Hanovre.

Alexandra a longtemps pratiqué du patinage artistique en haute compétition, toujours encouragée par sa mère, son oncle le prince Albert et ses frères et sœur.

De nature très spontanée et accessible, Alexandra de Hanovre est bien évidemment proche de ses frères monégasques Andrea, Charlotte et Pierre Casiraghi mais aussi de ses frères allemands les princes Ernst August Jr et Christian.

Depuis deux ans, elle a une relation sentimentale avec Ben Sylvester Strautmann, fils d’un banquier allemand de Monaco. On ignore si la princesse poursuit actuellement des études supérieures, tant tout ce qui relève de sa vie privée est hermétique.

Comme toute la famille Grimaldi, Alexandra a été très touchée par la disparition du créateur Karl Lagerfeld, grand et intime ami. C’est d’ailleurs lors de la présentation de la collection "Croisière" de la maison Chanel sur la Riviera que la princesse assista en compagnie de sa mère à son premier défilé de mode.

Dans un entretien accordé à "Point de Vue" après la mort de Lagerfeld, la princesse Caroline revint sur une anecdote. Confiant que le créateur était toujours partant pour tout, Caroline explique qu’un jour il l’appelle pour connaître ses projets pour l’après-midi. La princesse est alors avec Alexandra dans un "bar à chats" de la capitale française. Lagerfeld coupe court et annonce "J’arrive". La jeune Alexandra était fort inquiète qu’il ne soit reconnu et importuné par les autres clients mais au final tout se passa bien.