Tibo Desmet et Ruben Verheyden font le spectacle dans la "Nuit" de Heusden

Les deux athlètes ont réussi des minima internationaux, ce samedi, dans le Limbourg.

Tibo Desmet et Ruben Verheyden font le spectacle dans la "Nuit" de Heusden
©BELGA

Champion de Belgique de la spécialité en 1.45.32 la semaine passée à Gentbrugge, Tibo Desmet a profité d’un excellent 800m au meeting de Heusden, une course remportée par l’Australien Peter Bol en 1.44.26, pour établi un nouveau chrono de référence en 1.44.89, le 10e chrono belge de l’histoire. Le Gantois (3e) réussit ainsi, avec quelques jours de retard malheureusement pour lui, le minimum pour les championnats du monde (1.45.20). Et s’il ne progresse pas dans la hiérarchie nationale, où il figure à la 5e place, Tibo Desmet n’est plus qu’à 5 centièmes d’Eliott Crestan désormais.

"Depuis le début de la saison, mon objectif est de me qualifier pour l'Euro de Munich, ce que j'ai réussi la semaine dernière, alors je ne vais certainement pas me plaindre d'avoir manqué une qualification mondiale à quelques jours près. Je peux vraiment être très heureux de mon chrono !" lance le Flandrien de 23 ans.

Quelques minutes plus tard, c’est Ruben Verheyden qui se mettait en évidence à son tour, sur 1500m, épreuve où le champion d’Europe espoirs réussit le minimum européen (3.36.00) avec un chrono de 3.35.19. L’athlète belge de 21 ans, qui avait un record à 3.37.00 jusqu’alors, n’a été devancé que par le Kenyan Reybold Kipkorir (3.34.02). Tarik Moukrime a terminé 5e en 3.36.43, réussissant là son meilleur chrono de la saison et la deuxième performance de sa carrière.

Records pour Debjani et Vanderelst

Lors du 5000m, Ismaël Dejani a légèrement amélioré son meilleur chrono, signant un temps de 13.32.45. Mais au 14e rang, le tout nouveau champion de Belgique devait laisser la place de premier Belge à Michael Somers, 9e en 13.29.03 (ancien record : 13.33.92).

Sur 800m, on retiendra qu’Elise Vanderelst a terminé cinquième en 2.01.68, soit un nouveau chrono de référence (ancien record : 2.02.65) qui lui fera beaucoup de bien avant de s’envoler pour les Etats-Unis où elle disputera les championnats du monde.

Sur 100m haies, Noor Vidts, quatrième en 13.33, a laissé une bonne impression pour sa première course de l'été avec le deuxième temps de sa carrière. Paulien Couckuyt, sur 400m haies (55.45), est restée à bonne distance de son record dans une épreuve que l’athlète de Vilvorde a remportée devant Nina Hespel (56.98).

Tibo Desmet et Ruben Verheyden font le spectacle dans la "Nuit" de Heusden
©BELGA

Sacoor n'y arrive pas

Sur 400m, Jonathan Sacoor a, une nouvelle fois déçu, terminant deuxième en 47.25 d’une course 100 % belge et remportée par Jonas De Smet (46.82). Il y a encore beaucoup de travail pour le sprinter des Belgian Tornados...

Sur 100m, Kobe Vleminckx s’est approché à un centième de son nouveau temps de référence avec 10.26 (+1,7 m/s), tandis que Jordan Paquot prenait la 3e place de la course en 10.55 et qu’Amine Kasmi améliorait son record personnel de 14 centièmes pour le porter à 10.58.

Tibo Desmet et Ruben Verheyden font le spectacle dans la "Nuit" de Heusden
©BELGA

Record aussi pour Elise Mehuys qui grappille 5 centièmes et signe 11.48 (+2,0) lors du 100m féminin. Rani Rosius est, elle, restée bloquée à 11.39 (+1,5) alors que Rani Vincke portait son temps de référence à 11.53. Le relais 4x100m n’a, ensuite, pas terminé la course.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be