Victoires d’étape, participations, précocité : voici les principaux records de la Vuelta

Le Tour d’Espagne, créé en 1935, a aussi ses records

Erwan Adam
Roberto Heras est le coureur qui s’est adjugé le plus grand nombre de victoires finales sur la Vuelta.
Roberto Heras est le coureur qui s’est adjugé le plus grand nombre de victoires finales sur la Vuelta. ©PHOTONEWS

Le recordman du nombre de victoires d’étape

C’est Delio Rodriguez qui détient le plus grand nombre de victoires d’étape sur la Vuelta, avec 39 succès accumulés entre 1941 et 1947. L’ex-coureur espagnol est très loin devant son premier dauphin, le sprinteur italien Alessandro Petacchi qui a levé les bras à 20 reprises. Laurent Jalabert, vainqueur final de l’épreuve en 1995, et le Belge Rik Van Loy complètent le podium avec 18 étapes remportées.

Le recordman du nombre de victoires finales

Avec quatre succès, Roberto Heras est le coureur qui s’est adjugé le plus grand nombre de victoires finales. Très bon grimpeur de la fin des années 90 et du début des années 2000, l’Espagnol a remporté l’épreuve en 2000, 2003, 2004 et 2005. Il est suivi dans la hiérarchie par Alberto Contador, Primoz Roglic et Tony Rominger, qui affichent chacun 3 victoires.

Le recordman de participations

Íñigo Cuesta affiche une formidable longévité et fidélité sur la Vuelta, avec 17 participations consécutives entre 1994 et 2010.C’est aussi lui qui détient le plus grand nombre de Vuelta terminées, 14. Malgré cela, l’ancien coureur de l’équipe Cofidis n’est jamais parvenu à remporter la moindre étape sur les routes ibériques.

Le plus vieux vainqueur de la Vuelta

En 2013, Christophe Horner est devenu, à 41 ans et 327 jours, le plus vieux vainqueur du Tour d’Espagne mais aussi d’un grand tour. L’Américain de chez RadioShak a réalisé une performance exceptionnelle cette année-là. Il a dominé Vincenzo Nibali, Valverde ou en encore Joaquim Rodriguez en montagne alors qu’il n’avait aucune réelle référence sur un grand tour. Son meilleur résultat sur la course espagnole avant cela était une 36e place en 2007.

Le plus jeune vainqueur de la Vuelta

Il faut remonter un peu plus loin pour retrouver le plus jeune vainqueur de la Vuelta. L’Espagnol Angelino Soler a remporté le Tour d’Espagne 1961 à seulement 21 ans et 167 jours. C’est d’ailleurs le seul grand tour qu’il a gagné.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be