Les questions de l’année sportive 2023 (4/7) : une saison préolympique qui ne manque pas d’enjeu

D’Istanbul à Budapest, en passant par… Bruxelles, petit tour d’horizon, en dix questions, de ce qui attend les meilleurs athlètes au monde.

Laurent Monbaillu
Nafi Thiam, en or à Eugene.
Nafi Thiam, médaillée d'or à Eugene, peut remporter un troisième titre mondial à Budapest. ©Belga
Après un été couronné de succès, la fin de l’année 2022 a été synonyme de grande remise en question pour Nafi Thiam qui a choisi de se séparer de son entraîneur historique, Roger Lespagnard, et de s’élancer sur de nouvelles bases, en compagnie de Michael Van der Plaetsen, pour préparer les deux prochaines saisons qui s’annoncent très importantes. Pour autant, notre double champion olympique, du monde et d’Europe de l’heptathlon ne repart pas d’une feuille blanche et elle pourra s’appuyer sur les solides fondations posées dans...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité